L’autoédition a le vent en poupe

Parmi les moyens d’édition existants, l’autoédition connaît un réel engouement auprès des écrivains en herbe et des auteurs plus chevronnés. Elle a même fait son entrée aux derniers Salons du livre de Paris de 2014 et 2015. Des concours à destination des auteurs autoédités fleurissent également ces derniers temps (Bookelis, Amazon) sur la toile.

Mais qu’est-ce que l’autoédition ? A qui s’adresse-t-elle ?

L’autoédition est une alternative à l’édition classique où un auteur choisit d’être son propre éditeur d’un livre, papier ou numérique. L’auteur s’affranchit ainsi des services d’une maison d’édition. Néanmoins, ce procédé implique rigueur et organisation pour conduire les différentes phases du projet d’édition : relecture, correction, mise en page, demande d’un numéro ISBN à l’AFNIL (Agence Francophone pour la Numérotation Internationale du Livre), formatage du livre, préparation de la couverture, impression, stockage des livres, commercialisation avec la promotion et la vente du livre, dépôt légal auprès de la BNF (Bibliothèque nationale de France) pour la version papier.

Quels sont ses inconvénients ?

  • Le risque d’ « amateurisme » avec des textes parfois mal formulés et mal formatés contenant de nombreuses fautes.
  • La solitude pour effectuer toutes les démarches.
  • Le manque de compétences pour réaliser certaines étapes (correction, mise en page, maquette de la couverture, promotion de la diffusion…).
  • Quelques coûts : logiciels éventuels pour le formatage du document, pour la réalisation de la couverture, exemplaires papiers à envoyer à la BNF et à posséder pour constituer votre stock).

Et ses avantages ?

  • Éviter la sélection des maisons d’édition (forte concurrence entre auteurs) et le risque de refus de votre livre.
  • Garder votre indépendance (contenu de votre livre, son design, sa distribution, son marketing, sa gestion).
  • Avancer à votre rythme.
  • Conserver tous vos droits sur votre manuscrit.
  • Être publié(e) plus rapidement (enfin en fonction de votre rythme à réaliser toutes les étapes).
  • Imprimer votre livre à la demande via les plateformes existant sur Internet.
  • Vous constituer une expérience pour accéder à l’édition traditionnelle.
  • Viser des marchés que les éditeurs traditionnels délaissent parce que trop petits.
  • Toucher un large public avec l’autoédition numérique.
  • Conserver tous les revenus liés à la vente de votre livre (hormis les frais de fabrication).

Alors prêt(e) pour diffuser votre livre ?

Vous aimez écrire (romans, nouvelles, essais…) et vous souhaitez partager votre production écrite que ce soit en version papier ou numérique.

Mener de A à Z votre projet d’édition est une activité qui vous tente, alors l’autoédition est la solution pour vous.

Pour un regard extérieur sur votre livre avant publication, vous pouvez en confier la relecture et la correction à votre écrivain public.
contact@ekrivene.fr 06 41 55 67 21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *